BEIN condamne le parrainage par ArabSat du piratage - Electro922

Logo

Latest News

BEIN condamne le parrainage par ArabSat du piratage

BEIN condamne le parrainage par ArabSat du piratage



BEIN Media Group a publié une déclaration condamnant le parrainage par ArabSat de la prochaine conférence anti-piraterie dans laquelle elle a déclaré:
BEIN Media Group condamne fermement le parrainage par ArabSAT de la prochaine conférence anti-piraterie au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, prévue à Dubaï le 2 mai 2018, compte tenu de sa facilité de transmission via ses satellites du réseau de piratage saoudien BEOUTQ.


Résultat de recherche d'images pour "bein sport"


Depuis octobre 2017, les pirates de BEOUTQ vendent des abonnements à 10 chaînes satellites diffusant des événements sportifs internationaux directement volés sur les chaînes BEIN et d'autres institutions télévisuelles.Les récepteurs BEOUTQ sont également disponibles publiquement auprès de distributeurs agréés en Arabie Saoudite et dans d'autres pays. La commercialisation de ces appareils est la promotion publique de la diffusion pirate aux compétitions sportives internationales.






Depuis février 2018, les pirates BEOUTQ sont allés beaucoup plus loin en distribuant une application IPTV illégale qui permet de surveiller des centaines de chaînes piratées et volées à travers le monde. Le contenu de ces chaînes ne se limite pas aux chaînes BEIN mais comprend également une foule d'autres chaînes de premier plan dans les domaines du sport, du divertissement, des programmes, des films hollywoodiens, etc.
C'est un développement sérieux pour tous les propriétaires de contenu dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, car il permet plus d'accès et de promotion de ces services de télévision piratés sur Internet, ce qui constitue une menace majeure pour notre industrie.

 BEIN Media

Semblable à ce qu'il a fait un certain nombre de titulaires de droits a également BEIN contacté Arabsat à plusieurs reprises, amélioré sa correspondance avec des preuves confirmant l'utilisation des fréquences BEOUTQ Arabsat et leur demander de cesser de diffuser des chaînes BEOUTQ mais Arabsat a rejeté ces demandes et simplement nié tout lien avec le sujet.
En parrainant la conférence anti-piraterie au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ArabSat agit en tant qu'acteur
Un responsable dans le domaine de la radiodiffusion par satellite, est occupé et engagé dans la lutte contre la lutte contre la piraterie, mais il est en même temps refuse de mettre fin à cette infraction et la piraterie, ce qui porte préjudice ne peut pas tous les diffuseurs et les propriétaires des droits de l'Est
Moyen-Orient et Afrique du Nord. Le parrainage par ArabSat de cet événement anti-piratage est intenable et même provocateur
L'ironie de cette conférence.
Le groupe BEIN Media renouvelle son appel à Arabsat pour qu'il cesse d'autoriser BEOUTQ à utiliser ses équipements et à les diffuser via ses satellites.
BEIN Media Group s'est adressé aux organisateurs de la conférence pour les informer de ces développements et pour demander officiellement l'annulation du parrainage d'ArabSat pour cet événement.



No comments